Des taxis volants pour Hyundai en collaboration avec Uber

08 janvier 2020

Le terme « voiture volante » sonne encore synonyme de « science-fiction » et « l’an 3000 » dans votre tête ? Eh bien, pas pour Hyundai. Le constructeur coréen n’est certainement pas passé inaperçu lors du CES 2020 (Consumer Electronics Show) qui se tenait le 6 janvier dernier, alors qu’il a dévoilé aux yeux du monde entier son nouveau concept de taxis volant en collaboration avec Uber !

 

Une solution de mobilité innovante

Bien entendu, Hyundai n’a pas l’intention de fabriquer des voitures volantes simplement pour donner l’impression d’être dans « Retour vers le futur ». Hyundai s’est donnée comme mission de dynamiser les villes futures et ce, tout en restant centré sur l’humain, en les libérant des contraintes de temps et d’espace.

C’est là qu’entre en jeu le Urban Air Mobility (UAM). Il s’agit d’une nouvelle forme de mobilité utilisant l’espace aérien afin de se déplacer. Cette solution reposerait sur quatre principes ; sûr, silencieux, abordable et axé sur les passagers. C’est alors dans cette optique qu’a été présenté le projet de véhicules volants en collaboration avec Uber.

 Comment ça fonctionne ?

Question de ne pas faire les choses à moitié, un exemplaire grandeur nature du modèle S-A1 a été présenté lors de la conférence de Hyundai au CES. Capable de prendre son envol et d’atterrir à la verticale, cet engin peut atteindre une altitude de 300 à 600 mètres et peut se propulser à une vitesse de croisière de 290 km/h ! De plus, sont autonomie pourrait s’élever jusqu’à 100km.

Il s’agit d’un véhicule intégralement électrique alimenté par des batteries ayant la capacité de se recharger plutôt rapidement… Nous croyez-vous si l’on vous dit qu’elles se rechargent en moins de sept minutes aux heures de pointes ? C’est ce qu’affirment Hyundai et Uber!

Et comment fonctionnera le service de taxi ?

Pour le moment, il est prévu qu’un pilote sera nécessaire afin de faire fonctionner le véhicule. Cependant, Hyundai a comme projet de le rendre complètement autonome. Ce taxi aérien pourra transporter 4 passagers au total d’un endroit à l’autre, alors que des stations d’atterrissage seront aménagés. Les individus embarqueront dans un Purpose Built Véhicule (PBV), une autre idée de Hyundai, afin de se rendre aux stations à partir du sol. Selon les dires, plusieurs services seront disponibles à bord de ses taxis, passant d’un simple service de café à une clinique médicale mobile !

Il faudra être patient !

Eh non, ce n’est pas dans un moins que nous pourrons monter à bord d’un taxi volant S-A1 afin de se rendre à notre restaurent favoris ! Toutefois, Uber espère pouvoir commercialiser ce service d’ici 2023. Encore faut-il que Hyundai soit en mesure de concevoir toute la logistique de ces modèles à temps ! Pour le moment, il s’agit d’un départ en force, ça c’est certain. « Le CES 2020 n’est que le début et nous continuerons à réaliser cette vision « , a même déclaré Euisun Chung, vice-président exécutif de Hyundai Motor Group.

Entre temps, pendant que nous continuer à rêver de cette innovation automobile, notre équipe de spécialistes chevronnés vous attend ! Les voitures ne volent pas encore, mais on peut vous garantir que niveau technologie, on a la côte ! Situé près de Lévis, Charlesbourg et Cap-Rouge, nous sommes accessibles par les ponts !


Demande d'infos Rendez-vous au service Demande de prix Demande de financement